Redacción NIUS

La Fédération royale espagnole de football a annoncé ce mercredi ce qu’elle appelle « un changement absolu » dans le nom des équipes nationales avec la création de une « marque unique » qui, selon le communiqué de l’institution, « sera à la hauteur des équipes masculines et féminines ».

Jusqu’à présent, l’équipe féminine avait ajouté une expression, « football féminin », qui n’était pas utilisée pour l’équipe masculine. Le président de la Commission de Gestion de la RFEF, Pedro Rochaassure dans un communiqué qu' »au-delà d’une démarche symbolique, nous voulons que cela implique un changement de concept, et la reconnaissance que le football reste le football, peu importe qui le pratique.

En pratique, cela signifie que le logo et la marque de l’équipe espagnole de football, qui a déjà deux ans, sera utilisé de manière interchangeable pour les équipes nationales, masculines et féminines, « de manière totalement uniforme ». Le bouclier représente l’étoile des champions de la Coupe du monde remportée par l’équipe masculine en 2010, mais depuis cet été, c’est également un succès égalé par l’équipe féminine.

Seuls deux joueurs quittent la concentration

L’unification des marques est la première décision communiquée par la RFEF après la réunion tenue hier soir avec les joueurs de l’équipe nationale et le Conseil supérieur des sports, au cours de laquelle il a été convenu que 21 des 23 joueurs sélectionnés accepteraient de continuer avec l’équipe et que La Fédération continuera d’apporter les changements qu’elle réclame.

Les deux joueurs qui ont préféré quitter la concentration sont Mapi León et Patri Guijarroqu’ils ne seront pas sanctionnés pour cela, comme l’a confirmé aux athlètes le président du Conseil supérieur du sport (CSD), Víctor Francos.

León et Guijarro faisaient partie du groupe de 15 joueurs qui ont signé il y a un an un manifeste contre l’entraîneur de l’époque, Jorge Vilda. De plus, contrairement à certains de leurs coéquipiers, ils n’ont pas renoncé et ont été exclus de la Coupe du monde. Ce sont les seuls de ce groupe exclu de la compétition qui ont été convoqués à cette occasion par Montse Tomé.

Les autres équipes de football

La RFEF a précisé dans son communiqué les changements dans les autres équipes de football. Dans le cas du futsal, le nom textuel sera le même pour les deux équipes nationales – « Équipe espagnole de futsal » -, dans ce cas le logo variera, car l’équipe masculine correspond à deux étoiles championnes du monde en 2000 et 2004. beach soccer, la marque et le graphisme seront communs.

« La langue nous construit en tant que société, et nous pensons qu’exprimer clairement que les deux équipes sont égales nous permet également d’avancer vers une conception plus égalitaire du football », a déclaré Rocha dans le communiqué.