El Congreso debate la eliminación del término 'disminuido' del artículo 49 de la Constitución

Il terme « handicapé »Enfin, il a le jours comptés dans notre Constitution. Le Congrès commence le traitement de la réforme, convenue pour Pedro Sánchez et Alberto Núñez Feijóo. Une rénovation express, qui sera réalisée en 48 heures. Le nouveau sens sera « personnes handicapées ».

La première réforme sociale de la Magna Carta, Réclamée depuis des décennies par les entités de personnes handicapées, elle a besoin du soutien d’une majorité d’au moins trois cinquièmes de la chambre, garantie par la représentation des socialistes et du peuple populaire, donc aucune surprise n’est à prévoir.

La réforme de l’article 49, sans surprises

Lorsque la réforme sera réalisée en traitement direct et en une seule lecture, après le débat en plénière, une période sera ouverte pour présenter des amendements -déjà annoncé au moins par PNV et compromis-. Il devrait être approuvé au Congrès ce jeudi pour être soumis au Sénat.

Compromís – intégré à Sumar – a demandé dans un amendement de récupérer le Code Civil Valencien, tandis que le PNV va demander d’inclure dans la Constitution le droit de décider d’Euskadi. ERC envisage également de présenter une proposition, mais liée à l’article 49.

Il n’est pas prévu que aucun n’est accepté puisque le PP et le PSOE ont convenu qu’ils ne seraient acceptés que d’un commun accord et que, de toute façon, les changements de la Magna Carta respecteraient les article 49.

Les entités sociales ont appelé les groupes à soutenir à l’unanimité le changement constitutionnel, que Vox a déjà révélé qu’il ne soutiendrait pas.

A lire également