Pérou

Le Pérou a officiellement levé toutes les restrictions liées au COVID, reprenant le tourisme normal après deux ans et demi de règles parmi les plus sévères au monde.

Les voyages vers ce pays d’Amérique du Sud seront à nouveau illimités. L’état d’urgence imposé depuis mars 2020 a officiellement expiré au 1er novembre 2022.

Toutes les prolongations de la proclamation de l’état d’urgence, y compris les interdictions de voyager et les restrictions nationales liées au COVID, ont également été levées.

Cela signifie que les voyageurs pourront à nouveau entrer au Pérou sans aucune restriction après l’annonce de la fin de l’état d’urgence dans le pays.

Dans le passé, les visiteurs devaient montrer une confirmation de vaccination ou des résultats de test COVID négatifs produits dans les 48 heures suivant leur entrée dans le pays.

Les réglementations de cette nation sud-américaine étaient parmi les plus sévères au monde.

Ces limitations en constante évolution au cours des deux années et demie précédentes comprenaient des couvre-feux et des verrouillages strictement appliqués, des exigences en matière de vaccinations et de rappels pour entrer dans la plupart des entreprises, et des lois réglementant l’utilisation de masques intérieurs et extérieurs dans certains cas nécessitant des masques KN-95. ou double masquage.

Cependant, toutes les réglementations liées au COVID, telles que l’obligation de vacciner et de porter des masques, seront levées une fois l’état d’urgence levé.

Cela signifie que le tourisme régulier au Pérou pourra reprendre à partir du 1er novembre 2022.

Les voyageurs n’auront plus besoin de se préinscrire auprès de l’application d’immigration du Pérou, de signer un affidavit ou de présenter une preuve de vaccination ou un test COVID négatif pour entrer dans le pays.

A lire également