7 personnes tuées lors d'une attaque au Mexique suscitent à nouveau des inquiétudes pour la sécurité des touristes

Afin de disposer de policiers « d’élite » plus formés et axés non seulement sur l’intervention mais aussi sur la prévention, le Secrétariat municipal de sécurité citoyenne et de circulation de Benito Juárez, la Mairie, et agences internationales avoir dispensé des cours pour 243 agents en 2023.

Alma Reynoso Zambrano, conseillère municipale pour la sécurité de Cancún, se réjouit que la ville disposera de policiers mieux préparés grâce aux cours dispensés par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le Programme pour la prévention et la réduction de la violence (PREVI).

« Cette année, nous avons déjà formé 243 policiers et enverrons bientôt un autre groupe d’environ 123 personnes. En conséquence, nous aurons davantage de policiers préparés grâce à la coordination et à la collaboration avec l’USAID. « Mais cela ne s’arrêtera pas là », a-t-elle déclaré.

Reynoso a rappelé que tout cela vise à parvenir à la prévention. Désormais, ce qui importe, ce n’est plus tant la rétention ou la réponse, mais plutôt la lutte pour parvenir à la prévention.

Concernant les cours, elle a expliqué que certains ont eu lieu à l’Académie Municipale de Police et d’autres au Secrétariat Municipal de Sécurité Citoyenne et aux installations de Circulation.

« Cela va changer dans les prochains cours car, avec la certification de l’académie, tout le monde suivra les cours de l’académie de police, il faut renforcer tous ceux qui sont au secrétariat », a-t-elle reconnu.

Elle a souligné que jusqu’à présent, il y a eu deux formations en 2023, le premier groupe était composé de 120 et le second de 123 officiers. « Avant de les envoyer aux cours, il faut faire une planification stratégique pour ne pas négliger la ville et les former en même temps », elle a ajouté.