Inés Gutiérrez

La Loterie de Noël C’est un tirage au sort auquel tout le monde peut participer, tu n’as besoin que d’un dixième ou une participation et j’espère que le numéro que nous avons entre nos mains est celui que les enfants de San Ildefonso chantent avec leurs voix tremblantes d’excitation de la distribution du Gordo.

Ce qui semble si simple, se rendre dans une administration de loterie, faire la queue et une fois notre tour arrivé, sélectionner le numéro qui nous transmet les meilleures vibrations, n’est pas la même pour tout le monde. En fait, il y a des gens qui ne peuvent pas le faireil est interdit de participer au tirage au sort directement et, dans certains cas, également de le faire par l’intermédiaire de tiers.

Ce sont ces gens qui ne peuvent pas jouer à la loterie de Noël

À première vue, interdire à certaines personnes de participer à la tombola peut paraître injuste, mais c’est tout à fait justifié. Il est aussi inclus dans la loi 13/2011 du 27 mai relative à la réglementation des jeux de hasarda établi des règles afin qu’il n’y ait aucun doute sur qui peut et ne peut pas participer.

Ce il est interdit aux mineurs de jouer. Ce n’est pas nouveau, car il leur est interdit non seulement de participer à la loterie de Noël, mais aussi à tout autre jeu de hasard. Il est interdit aux moins de 18 ans de participer à tout type de pari. Ce seront les tuteurs légaux qui s’en chargeront.

Ni l’un ni l’autre personnes juridiquement incapables Vous pouvez participer à ce concours. Ils ne peuvent ni acheter ni récupérer la loterie s’ils la gagnent, ce seront, encore une fois, les tuteurs légaux qui s’en chargeront.

Il existe également la possibilité de s’auto-exclure, en s’ajoutant à une liste de personnes qui ne peuvent pas jouer, comme c’est le cas avec quelques anciens joueurs et toxicomanes. Une autre façon de faire partie de cette liste est de recourir à une résolution judiciaire.

Ce sont les cas les plus évidents, ceux qui nous viennent en premier à l’esprit lorsque l’on pense à la possibilité de devoir exclure quelqu’un, mais ce ne sont pas les seuls. Ceux-là non plus les personnes impliquées dans l’organisation, la préparation et le déroulement des tirages.

Par exemple, le Gestionnaires de loteries et de paris, juste comme lui personnel de la Commission nationale des jeux de hasard. Il est interdit à toute personne liée au tirage d’une manière ou d’une autre d’y participer, de même que ses plus proches parents, son partenaire ou conjoint, ou encore ses enfants. Ni leurs descendants ou ascendants au premier degré ni par tiers.

Les opérateurs de loterie non plus, éliminant ainsi tout soupçon de doute sur sa légalité ou sur la possibilité qu’il puisse être truqué, au moins pour ces raisons ou par ces personnes. Un jeu qui est le résultat du hasard, toutes les boules entrent dans le pot, dans lequel celui qui en possède un dixième a les mêmes chances que le reste de son nombre d’être gagnant.

A lire également