Pour lutter contre l’exode rural, 36 communes de l’intérieur de la province de Málaga participent activement à la recherche de nouveaux résidents. A cet effet, la plateforme « Come Live in a Town » a été créée, où les municipalités espagnoles recherchent de nouveaux résidents. Selon La Opinion de Malaga du jeudi 7 septembre, Benarraba, un petit village de Málaga avec 450 habitants, se démarque.

Benarraba, qui appartient à la Serrania de Ronda, est située dans la vallée du Genal. Selon le site officiel de l’Office andalou du tourisme, la ville « prospère grâce à la sylviculture, à l’agriculture et à l’élevage, et jouit d’une réputation bien méritée pour ses produits artisanaux à base de porc ». Son emplacement pittoresque en fait un choix populaire pour ceux qui recherchent une retraite loin de la ville, offrant un refuge tranquille au milieu des châtaigniers, des pins, des chênes-lièges et des chênes à galle.

Benarraba se présente désormais comme un refuge pour les « nomades numériques » afin d’endiguer l’exode rural.

La ville a réalisé des investissements importants dans les installations et la technologie du télétravail ces dernières années. Son centre dédié au coworking et au télétravail, le « Digital Social Innovation Center », a été inauguré en 2021. Cette installation, située dans une maison rénovée de 1789 sur la rue Meson 10, s’étend sur 520 mètres carrés sur trois étages et dispose d’une connexion par fibre optique dans chaque zone.

Les logements bon marché de Benarraba constituent un autre attrait majeur, en particulier pour les jeunes générations qui ont parfois du mal à payer les prix de l’immobilier.

Selon « Viens vivre dans une ville », le loyer typique en ville se situe entre 200 et 300 € par mois. Étant donné que Malaga possède certains des loyers les plus élevés d’Espagne, cela est particulièrement intéressant.

En résumé, Benarraba est sur le point de devenir une destination de premier plan pour les nomades numériques de Malaga en raison de sa riche histoire, de son environnement naturel époustouflant et de ses investissements avant-gardistes.

A lire également