Redacción NIUS

La dernière semaine de l’été est celle où la météo est la plus variable. Cela commence par un DANA, se poursuit par une tempête suivie d’une augmentation générale des températures le week-end qui culmine avec ce qu’on appelle l’été de San Miguel qui arrivera le 25 septembre.

Tout au long des premiers jours, il y aura de la pluie et des averses orageuses dans les zones de l’est de la péninsule et des Îles Baléares, qui atteindront localement une forte intensité et seront également persistantes et pourraient également être accompagnées de grêle. « Cela se produira en conséquence de l’arrivée d’un Dana qui conditionnera le temps dans notre pays jusqu’à mercredi », déclare Rubén del Campo, porte-parole de l’AEMET..

« En fait En milieu de semaine, il fera plus froid à Madrid qu’à Varsovie« , indiquent-ils d’eltiempo.es. Jeudi, DANA sera remplacé par un tempête atlantique qui balayera la péninsule d’ouest en est, laissant derrière elle des pluies généralisées. Tout cela avec des températures généralement un peu fraîches pour cette période de l’année, surtout à l’intérieur. Dans certains points, ils seront entre 5 et 10ºC en dessous de la normale jeudi et vendredi.. « On peut parler dans certaines zones d’une atmosphère pratiquement automnale », confirme del Campo.

Dans des villes comme Valladolid, Ciudad Real, Badajoz ou Madrid, les températures maximales attendues pour jeudi sont inférieures à 25ºC. À Madrid, ils s’attendent à atteindre 19ºC, tandis qu’à Valladolid, ils pourraient atteindre 20ºC. « Des températures bien inférieures à celles qu’elles connaîtront en Europe de l’Est, comme par exemple à Varsovie, où elles pourraient atteindre 25ºC« , selon eltiempo.es.

« En ce qui concerne vendredi et le week-end, il est probable que le temps se stabilisera avec moins de pluie et la hausse des températures », avance le météorologue de l’AEMET. « Il faut encore attendre pour le confirmer, mais tout indique qu’il y aura l’été de San Miguel à la fin du mois », souligne-t-il, comme d’autres services météorologiques.

Semaine du 25 septembre au 1er octobre : l’été de San Miguel arrive

Après une semaine relativement fraîche et pluvieuse qui se termine par une hausse générale des températures, la dernière semaine de septembre le temps se stabilisera grâce à l’entrée d’un anticyclone qu’est-ce qui apportera un temps stable et une hausse des températures sans précipitations. « Et avec cela nous entrerons peut-être dans ce qu’on appelle communément le coing d’été ou San Miguel, qui est une période de plusieurs jours de températures plus chaudes que la normale avec une absence de pluie et qui se produit généralement fin septembre et certains jours début octobre », détaille Francisco Martín, de Meteored.

« En bref, nous passerons d’un automne, temps frais et pluvieuxdurant la semaine du 18 au 24 septembre avec DANA inclus, à une dernière semaine de septembre avec un un temps plus stable et avec l’été des coings », résume Martín. Sans oublier que Le 23 septembre, l’automne astronomique entrera.

La météo cette semaine, jour après jour

Ce Lundi Ce sera une journée généralement calme, avec quelques pluies sur l’ouest de la péninsule au petit matinqui s’atténuera généralement et avec des températures qui seront plus basses à l’Est et aux Baléares.

Il Mardimême si un temps stable prédominera dans la matinée, un Dana sera situé dans la zone autour du golfe de Cadix et provoquera une augmentation de l’instabilité atmosphérique, surtout à partir de l’après-midi et de la nuit, lorsque des pluies et des averses orageuses sont attendues dans la zone autour de Melilla et dans le sud-est de la péninsule. C’est-à-dire notamment l’Andalousie orientale, la région de Murcie, le sud de la Communauté valencienne et le sud, également de Castille-La Manche. Ces averses pourraient être localement fortes et persistantes et les températures augmenteront mardi sur la majeure partie du territoire, sauf dans le sud-est, en raison de la plus grande présence de nébulosité.

Il MercrediDana se déplacera vers l’Est et continuera à générer une instabilité atmosphérique et un environnement favorable à la formation de tempêtes à l’est de la péninsule et aux îles Baléares. En effet, dans le tiers oriental de la péninsule, sur la côte méditerranéenne et dans l’archipel des Baléares, il y aura localement de fortes précipitations qui pourront être accompagnées de grêle. Dans les zones proches de la côte du Communauté valencienne, également en Catalogne et à Ibiza et Formentera « Attention », indique le météorologue de l’AEMET, « car ces pluies pourraient être localement très fortes et persistantes. Nous devons y prendre des précautions extrêmes, car des zones basses pourraient être inondées ou des inondations soudaines pourraient se produire dans des boulevards qui ont habituellement peu d’eau ou sont secs », assure-t-il. Dans l’ouest de la péninsule, mercredi, cependant, nous aurons un temps plus calme. . , même si un front associé à une tempête atlantique s’approchera de notre territoire et laissera de la pluie en Galice.

Les températures maximales baisseront ce jour-là dans la majeure partie du pays. Ce sera une journée fraîche pour la saison à l’intérieur de la péninsule. Dans certaines régions, la température atteindra 25 degrés et dans certaines parties de l’intérieur oriental, les thermomètres resteront entre cinq et dix degrés en dessous des valeurs normales pour cette période.

Il Jeudi Dana aura déjà déménagé complètement de notre territoire, même s’il peut encore y avoir quelques averses matinales en Catalogne et dans les îles Baléares. « Mais entrer dans en action le front associé à un tempête atlantique Quoi balayera le pays d’ouest en estlaissant dans leur sillage des pluies pratiquement généralisées », prédit del Campo. « Même si dans la zone méditerranéenne, elles seront plus faibles et plus dispersées et il est même probable qu’elles n’atteindront pas le sud-est de la péninsule ni les îles Baléares.

Après le passage de ce Front, des clairières s’ouvriront et les pluies cesseront un jour où « les températures baisseront dans une bonne partie de l’ouest et du centre de la péninsule et augmenteront dans les régions méditerranéennes.environnement frais à l’intérieur de la péninsule, avec des températures maximales inférieures à 25 degrés.

« Il Vendredi Il y aura encore des traces du front à l’extrémité nord de la péninsule, même si en général de grandes clairières commenceront à s’ouvrir et un temps stable prédominera sur tout le pays ce week-end. Même si quelques averses ne peuvent être exclues dans le nord-est et dans les îles Baléares », indique le météorologue de l’AEMET.

Les températures seront encore fraîches vendredi, même si En prévision de samedi et dimanche, une hausse générale plus prononcée débutera dans la moitié nord et peu à peu ces températures se normaliseront.atteignant des valeurs plus typiques de l’époque.

Pour finir, aux îles Canaries « un régime de des alizés modérés, même s’ils souffleront plus intensément dans les zones exposées »dit l’expert. « Il y aura des passages nuageux dans les îles de l’Est et dans le nord des îles les plus montagneuses, où il pourrait également y avoir une légère bruine. » Et tout cela s’accompagnera de températures qui ne connaîtront pas de changements majeurs et seront généralement doux.