Le Département d'État américain met en garde contre les voyages en Chine en raison des risques de détention

Pour tenter de soutenir le rebond du secteur touristique du géant d’Asie de l’Est, la Chine serait expansion sa politique unilatérale d’exemption de visa pour les titulaires de passeports réguliers de six pays : France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne et Malaisieselon l’opérateur de voyages en ligne Trip.com.

Le programme est actuellement en phase d’essai et devrait se dérouler du 1er décembre 2023 à novembre. 30, 2024.

Titulaires de passeports normaux des pays mentionnés ci-dessus peuvent visiter la Chine jusqu’à 15 jours sans visa dans le cadre du programme étendu d’exemption de visa, que ce soit à des fins de transit, commerciales ou privées. L’objectif est de renforcer les relations entre le pays de destination et ces six nations tout en rendant le tourisme en Chine plus accessible à un marché international plus large.

Par rapport à la même période en 2022, le nombre de visiteurs au cours des dix premiers mois de 2023 a quadruplé, selon Trip.com, atteignant plus de 60 % du niveau d’avant la pandémie.

Selon les données, la Malaisie et l’Allemagne figuraient parmi les 10 principaux pays en provenance de Chine ayant reçu des touristes au cours de la même période, les deux apportant beaucoup plus de visiteurs qu’auparavant.

Le trafic long-courrier entrant montre également des signes de reprise et dépasse même les niveaux d’avant la pandémie. Par exemple, les réservations de l’Europe vers la Chine en 2019 ont connu une augmentation remarquable de 663 % par rapport à 2022 et de 28,9 % par rapport à la période pré-pandémique.

Depuis son lancement en septembre, le nouveau «Guide de voyage en Chine» a accueilli environ 100 000 visiteurs étrangers et enregistré une augmentation de 30 % des pages vues.

« Le tourisme récepteur de la Chine a un énorme potentiel, et s’il est porté à la médiane internationale de 1,5% du PIB, il apportera au moins près de mille trois cent dix milliards de yuans d’espace de croissance », a déclaré le PDG du groupe Trip.com. , Jane Sun.

Le groupe Trip.com s’est engagé à mettre en œuvre son programme « Nihao ! Chine » en signant un nouvel accord-cadre avec l’Association culturelle internationale de Chine, une démarche calculée pour augmenter les voyages entrants. La création de vidéos promotionnelles internationales mettant en valeur l’attractivité de la Chine comme destination de voyage fait partie de ce programme.

La nation vise à fournir une plate-forme pour les services de voyage entrants et à organiser des activités lors de conférences internationales importantes sur le tourisme telles que la Foire internationale du tourisme de Chine, l’Année du tourisme sino-français, la Conférence mondiale sur le développement du tourisme et le dialogue de haut niveau sur le tourisme sino-américain.

A lire également