Nueve comunidades en alerta por el temporal de viento, lluvia y oleaje

Une tempête de vent, pluie et vagues Ce mardi, elle touchera neuf communautés autonomes, qui ont activé différents niveaux d’alerte en fonction de l’intensité des phénomènes météorologiques. Les zones les plus touchées sont les zones côtières de la péninsule nord, où sont attendues de très fortes rafales de vent et des conditions maritimes très défavorables.

Selon l’Agence météorologique (Aemet), Les Asturies et la Cantabrie sont en alerte orange (risque important) en raison des vents du sud pouvant souffler jusqu’à 110-100 km/h dans la Sierra, les Picos de Europa et Liébana.

Alertes vagues et vent

En Galice, les provinces de La Corogne et Pontevedra avoir aussi alerte orange au mauvais état de la mer au sud de Cabo Vilán, avec des vents du sud ou du sud-est de force 8 et des vagues pouvant dépasser les 7 mètres. Dans le reste de la Galice, il existe une alerte jaune aux précipitations ou aux vents.

L’Andalousie souffre également de la tempête de vent, avec une alerte jaune à Cadix, Cordoue et Séville pour des rafales allant jusqu’à 70 km/h ; et à Huelva, à cause des pluies qui peuvent laisser 15 litres en une heure.

Alertes de pluie

En Estrémadure, l’alerte jaune est pour des pluiesavec une accumulation de 40 litres en 12 heures à Cáceres ; et par le vent, avec des rafales allant jusqu’à 70 km/h dans toute la communauté.

Castilla y León a une alerte jaune à la pluie à Ávila, Salamanque et Zamora, avec 40 litres en 12 heures; et à cause du vent dans toutes les provinces sauf Soria, avec des rafales entre 70 et 90 km/h.

Castille-La Manche, La Rioja et Navarre sont en alerte jaune en raison de vents du sud ou du sud-est pouvant atteindre 70 km/h.

L’Aemet rappelle que l’alerte orange implique un risque important dû à des phénomènes météorologiques inhabituels et dangereux pour les activités habituelles ; et que l’alerte jaune indique un risque pour certaines activités spécifiques, mais pas pour la population générale.