compagnie aérienne nordique

Économique Norse Atlantic Airways annoncé mardi qu’il commencera à opérer des vols en mars entre l’aéroport Paris Charles De Gaulle (CDG) et l’aéroport John F. Kennedy de New York (JFK).

Moins de deux semaines auparavant, JetBlue, basé à New York, avait également annoncé son intention de voler entre New York et Paris, introduisant une nouvelle concurrence sur un marché principalement contrôlé par la joint-venture entre Delta et Air France-KLM.

Norse a déclaré qu’il prévoyait d’exploiter un service quotidien à partir du 26 mars 2023. Les vols en direction de l’est partiront de JFK à 00h30 et arriveront à Paris à 14h05, toutes les heures locales. Les vols en direction ouest partent à 19h45 et arrivent à 22h00

L’activité nordique s’inspire de manière significative de Norwegian Air, une compagnie aérienne transatlantique à très bas prix qui s’est rapidement imposée sur le marché transatlantique avant de rencontrer des difficultés financières et de se recentrer par la suite sur les voyages européens court-courriers pendant la pandémie.

Norse utilise des Boeing 787 Dreamliners qui ont une cabine économique premium et une cabine d’autocar ordinaire, similaire à ce que Norwegian a fait. Les vols entre New York et Oslo, en Norvège, ont servi de route inaugurale en juin (OSL). La compagnie aérienne propose également des vols d’Oslo à Fort Lauderdale, Los Angeles et Berlin, et de JFK à Londres Gatwick et Berlin (BER).

Selon la compagnie aérienne, les prix sur la route JFK-Paris commenceront à 219 euros (226 USD) par trajet.

Étant donné que Norse utilise bon nombre des mêmes avions que Norwegian utilisait auparavant, quiconque a déjà été sur Norwegian devrait se sentir à l’aise.

A lire également