Redacción NIUS

Un tremblement de terre de 4,8 degrés ont ébranlé Florence et d’autres villes de Toscane et de la région Émilie-Romagne vers cinq heures du matin. Pour l’instant, il n’y a eu aucun dommage matériel ou personnel. L’épicentre était situé à Marradi, à une profondeur de 8,4 km.

Beaucoup de gens, terrifiésest descendu dans les rues de Florence et d’autres villes de la région. « D’autres secousses sont attendues dans les prochaines heures », a déclaré à RaiNews24 le maire de Marradi, Tommaso Triberti, selon Il Corriere della Sera, « aucun dégât particulier n’a été signalé ».

Le maire, par mesure de précaution contre de nouvelles répliques, a décrété la fermeture des écoles. La même décision qui a été prise dans deux autres endroits : Borgo San Lorenzo et Firenzuola. Le tremblement de terre a forcé l’interruption de plusieurs lignes ferroviaires dans la région Toscane et les trains à grande vitesse ont été détournés.

Le tremblement de terre, qui a également été ressenti en Émilie-Romagne, a causé quelques dégâts mineurs aux infrastructures, notamment des fissures dans une maison de retraite à Marradi qui ont conduit à son évacuation par mesure de précaution, selon le journal italien ‘La Repubblica’.

« Il y a beaucoup d’inquiétude, beaucoup de monde dans les rues, mais aucun dégât grave n’a été signalé », a déclaré le maire de Marradi, Tommaso Triberti, dans des déclarations à la chaîne de télévision Rai.

« Jusqu’à présent, il n’y a pas de personnes déplacées et Nous essayons de contacter les personnes vulnérables pour comprendre la situation. Nous préparons plusieurs places (d’accueil) au cas où cela serait nécessaire, mais nous espérons que ce ne sera pas le cas », a-t-il déclaré.

Le vice-premier ministre et ministre de l’infrastructure d’Italie, d’extrême droite Matteo Salvini, a souligné que les autorités « « Ils surveillent de près la situation des infrastructures et du transport ferroviaire. » « Nos contacts avec tous les opérateurs sont constants, en pensant aux citoyens concernés », a-t-il souligné sur son compte du réseau social X, anciennement Twitter.