Europa Press

Pyrotechnie de Peñarroja Cette année, ce sera la société chargée d’inaugurer le calendrier quotidien de tournage du Fallas de 2024 suivant Le 1er mars, sur la « cathédrale de la poudre » de la ville, la Plaza del Ayuntamiento de Valencia, à un programme qui clôturera la Pirotecnia del Mediterráneo le 19 de ce mois avec la dernière ‘mascletà’ des fêtes de Joséphine et la ‘Cremà’ des fallas municipales.

Le calendrier complet a été dévoilé ce jeudi lors de la Gala Pyrotechniqueun événement qui a abandonné la scène qui a accueilli la présentation ces dernières années, le Palais des Expositions, et s’est déroulé dans un établissement privé du même Paseo de la Alameda avec la présence des principales falleras de Valence et de leurs cours d’honneur, ainsi que la maire de València, María José Catalá, et différents conseillers de la mairie, entre autres représentants municipaux et le collectif Fallero.

Les plus grandes falleras de València, Mª Estela Arlandis et Marina García, et leurs cours d’honneur se sont chargées de recevoir les artificiers des 19 compagnies qui tourneront lors des prochaines Fallas. « La poudre à canon est la sensation de fumée, qui se dissipe et nous laisse le meilleur des parfums », a déclaré Arlandis, qui a manifesté son « admiration » pour l’art pyrotechnique et a remercié les professionnels du secteur pour leur « travail » et leurs efforts ». car ils sont, a-t-il assuré, « le son de la fête ».

programme pyrotechnique

Concernant le calendrier pyrotechnique, après la mise à feu d’un château ce jeudi, le Le prochain événement avec de la poudre à canon dans la ville aura lieu les vendredi 26 et samedi 27 janvier. à la fin des exaltations des grandes falleras de Valence. Les sociétés Tomás et Crespo se chargeront respectivement de mettre la touche finale à ces événements, qui reviendront au Palau de la Música après les travaux de rénovation de cet espace.

Au mois de février, le Vendredi 2, Pirotecnia Gironina animera le spectacle après l’ouverture de l’exposition Ninot devant le Musée des Sciences. Au contraire, la « mascletà » promue par les municipalités de Valence et de Madrid n’apparaît pas dans le programme pyrotechnique qui sera tiré par Pirotecnia Valenciana dans la capitale espagnole le dimanche 18 février, comme l’a confirmé ce jeudi la mairie de Madrid. .

Précisément, Pirotecnia Valenciana sera également chargée de tirer le « mascletà » après le « Macrodespertà » du dimanche 25 février., vers 8h00, sur la Plaza del Ayuntamiento de València, ainsi qu’à 14h00 le même jour. De son côté, le « tro de bac » du « despertà » (07h30) sera à nouveau fabriqué par Pirotecnia del Mediterráneo. Et le même après-midi, Pirotecnia Peñarroja lancera le feu d’artifice de l’événement « Crida » aux Torres de Serranos.

Déjà en mars, le grand mois des Fallas, Pirotecnia Peñarroja ouvrira le calendrier des « mascletaes » quotidiennes dans ce que l’on appelle la « cathédrale de la poudre » de la ville, la place de la Mairie, le premier jour. Suivront, dans cet ordre, Pirotecnia Zaragozana (jour 2), Gironina (jour 3), Camp de Túria (jour 4). ), Dragon (jour 5), Pibierzo (jour 6), Nadal-Martí (jour 7), Martí (jour 8), Tamarit (jour 9), Alpujarreña (jour 10), Tomás (jour 11), Crespo (jour 12). ), Turís (jour 13), Zarzoso (jour 14), Vulcano (jour 15), Aitana (jour 16), Caballer FX (jour 17), Valenciana (jour 18) et clôturera le cycle Pirotecnia del Mediterráneo (jour 19) .

Sans mascletàs dans les quartiers

Outre le tournage quotidien, nouveauté dans la programmation de cette année, les spectacles décentralisés disparaissent dans les quartiers de la ville promu ces dernières années. Au lieu de cela, ils ont été programmés spectacles sur la place de la mairie le samedi 2 mars à 24h00 par Pirotecnia Zarzoso ; le dimanche 3 à 20h00, depuis Saragosse ; le vendredi 8 à 24h00, de Nadal-Martí ; le samedi 9 à 12h00, de Tamarit, et le dimanche 10 à 20h00, de Pirotecnia Valenciana.

D’un autre côté, La pyrotechnie Aitana sera chargée du tournage de « L’Alba de les Falles » dans la nuit de « Plantà », le 15 marsà minuit, depuis la place de la Mairie.

Respect àLes châteaux de nuit, tous sont avancés à 24h00 et ils seront tirés depuis les environs du Cité des Arts et des Sciences, le même endroit sorti l’année dernière. Ces spectacles seront assurés par les compagnies Martí le 16, Turís le 17 et ‘Nit del Foc’ sera sous le label Caballer FX dans la soirée du 18. Enfin, Pirotecnia del Mediterráneo clôturera le programme pyrotechnique avec la « Cremà » des Fallas municipale sur la place de la Mairie dans la nuit du 19 mars.

Reyes Martí, Journée internationale de la femme

Comme temps forts du programme, la pyrotechnie Reyes Martí (Pirotecnia Martí) récupère la « mascletà » du 8 mars, Journée internationale de la femmetandis que le spectacle disparaît du programme après la ‘Cavalcada del Ninot’ qui l’année dernière a été célébrée le premier samedi de mars – cet événement n’est pas célébré à cette occasion -.

Il reste cependant la ‘Cavalcada del Foc’ l’après-midi du 19 marsbien qu’il change de lieu de départ, et à cette occasion partira de Peace Street et non de la rue Xàtiva, et il arrivera, comme d’habitude, à la Porta de la Mar.

A lire également